Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/12/2006

À la recherche des "perles"

Je suis allée au marché aux puces à Anduze. Cela fait un moment que je n'y ai pas été. Il n'y a plus rien d'intéressant. C'est plutôt le vide-poubelles que le vide-greniers. C'est pareil à Saint Christol. Le voilà le lendemain de notre société de consommation. La surproduction de mauvaise qualité et le gaspillage. Après, nous aurons un grand problème de pollution. Comme c'est arrivé actuellement en Chine après la croissance très rapide. Ils vont « se noyer » dans leurs déchets. - J'ai écouté un reportage à la radio de BBC.

D'autre part le monde ne va pas toujours dans le mauvais sens. Le recyclage et la récupération est une bonne idée, si seulement tout était recyclable et récupérable. Vendredi j'étais dans la friperie de la Croix Rouge. J'ai acheté un anorak matelassé très bien encore à 6 euros pour le chantier de Nimes. C'est pour travailler, donc je n'ai pas voulu acheter tout neuf. En plus, c'était au profit de la Croix Rouge. Et c'est un bon geste pour la planète. 

Aux puces on ne trouve plus beaucoup d'antiquités. Mais il ne faut pas les mépriser quand-même. J'y ai trouvé des affaires. L'année dernière j'ai acheté une poupée française Capi Bébé des années 40 avec sa perruque et ses habits d'origine à 60 euros. Même sur eBay leurs prix varient de 200 à 300 euros au moins à peu près. Donc, cela vaut la peine d'y fouiller. On peut trouver « une perle ».

Encore une chose à ne pas oublier au marché aux puces. Les contacts. Il y a du monde. Une vieille dame a commencé à me parler:

« Vous vous souvenez de moi? - Vous êtes venue visiter ma maison ou l'ancienne boulangerie à Anduze qui était à vendre... »

C'était en 1997 ou 1998. A l'époque j'ai cherché une maison à acheter et j'en ai visité plusieurs. Alors, j'avais une idée pour créer une entreprise. J'aurais voulu monter une pâtisserie. Mais une fois je me suis bien renseignée, j'ai appris qu'il faudrait un très grand investissement, trop grand pour moi. Donc, j'ai laissé tomber mon idée. On a souvent beaucoup d'idées, mais tant mieux, si elles sont mises à l'épreuve.

Un peu plus tard, j'ai trouvé cette maison que j'ai achetée finalement. Et j'ai eu une nouvelle idée, complètement différente: monter un musée des poupées et nounours. Le voilà. Heureusement j'avais oublié mon premier projet. - Et après, un nouveau monde s'est ouvert devant moi...

Cette anduzienne que j'ai rencontrée, elle a déjà 87 ans. Elle viendra voir le musée un jour. C'était une bonne rencontre. Elle m'a fait réfléchir. Après, j'ai pensé que la vie s'était arrangée depuis malgré tout.

Dans cette nouvelle année 2007, il y aura "des perles" à chercher partout, "des perles" de toutes sortes...


27/12/2006

Un peu de chance

Je dois raconter quelque chose. C'est incroyable...

Tout à l'heure j'ai réçu un e-mail du vendeur qui m'avait vendu une copie du vieux nounours de marque connue. Il m'a écrit qu'il m'avait remboursé mon payment et que je devais confirmer mon accord pour annuler la transaction comme lui, il l'avait déjà fait sur eBay. 

Un peu avant j'avais consulté le profil d'évaluation du vendeur. Il est membre d'eBay depuis 1999. Il a à peu près 222 évaluations positives, seulement une négative. Je pensais qu'il ne pourrait pas être très malhonnête. Et le voilà. Il n'était pas d'escroc d'avoir réagi positivement aussi vite.

D'autre part je lui avais envoyé quelques e-mails. Dans le dernier j'avais écrit que s'il me remboursait mon argent, je lui laisserais une évaluation positive. En plus, eBay l'avait contacté aussi...

On voit que le profil compte. Il n'a pas voulu perdre sa bonne réputation sur eBay.

Sur le forum de discussion d'eBay on partage des expériences. Une personne m'a dit que le profil d'eBay n'était pas toujours fiable. Mais si je n'avais pas promis de laisser une évaluation positive à ce vendeur malgré tout, il m'aurait pas remboursé aussi vite, trois jours après, mon argent. L'important, il l'a fait finalement. Sinon, la chose se serait compliquée.

"Fifi Brindacier"

Ce matin j'ai téléphoné au garage à Nîmes, ils m'ont dit que demain après-midi je pourrai aller chercher ma voiture. J'en suis super contente. Sophie me rejoindra à la gare de Nîmes. Tant mieux, on trouvera mieux le garage sur le périphérique, parce que mon amie est nîmoise.

A propos de cette mauvaise expérience que j'ai faite sur eBay l'autre jour. Il paraît que je devrai patienter pour le remboursement, il ne serait pas immédiat. Je me demande combien de temps, un mois, deux mois, trois mois...La prochaine fois je n'achèterai pas aussi facilement. J'y réfléchirai davantage, c'est sûr.

Aujourd'hui j'ai fini la circulaire de l'association (en finnois). Il faut la relire encore quelquefois. Il y a deux pages. J'y ai tout écrit, les nouvelles et les projets de l'association et du musée. En plus j'ai fait le bilan financier de l'association pour cette année 2006. Il est déficitaire comme les années précédentes: les récettes: 880,61€ ; les dépenses: 1371,79€ J'ai prêté 491,18€ à l'association (sans taux d'intêret) pour boucler le budget.

Comme les chiffres le montrent le musée tourne avec un petit budget. Cette année on a encore minimisé les dépenses. On n'est pas subventionné. Tant pis. On est plus libre. Personne ne peut critiquer la rentabilité et mettre en question l'existence du petit musée. Maintenant nous sommes 13 personnes dans l'association. Cette année il y a deux nouveaux adhérents. On va doucement, mais sûrement.

Il y a trois choses négatives qui ont posé beaucoup de problèmes pour le musée surtout pendant les premières années il y a six ans et demi: premièrement la fondatrice du musée, c'est-à-dire moi, n'était pas locale, deuxièment elle était une femme et troisièmement elle était encore une étrangère. Voilà les trois choses « interdites ».

26/12/2006

L'expérience est la meilleure école

Je viens d'apprendre que le nounours que j'ai acheté sur eBay l'autre jour est une copie. Donc j'ai annulé ma transaction et j'en ai écrit au vendeur et aux services des consommateurs d'eBay. Je l'ai payé avec Paypal (il y a une garantie), donc le vendeur ou eBay doit me le rembourser, parce que c'était frauduleux.

Je suis tombée dans un piège. Cela peut arriver à tout le monde. Tant pis. On apprend toujours. Souvent l'expérience est la meilleure école. La prochaine fois je serai plus prudente si il y a une moindre doute.

Malgré tout sur eBay on peut faire des affaires et on peut trouver des choses rares, parce qu'il n'y a pas de frontières. C'est un bon marché aux puces international. Partout il y a des escrocs, mais aussi des gens qui sont honnêtes. Tout n'est pas pourri.

Donc, l'année prochaine il n'y aura pas de fête d'anniversaire d'un centenaire au musée. Tant pis. J' ai déjà « des vieillardes et des vieillards » dans ma collection.

Des trésors, il y en a dans ce monde. Et de la chance, on en a aussi. Même si cela n'arrive pas tous les jours. Sinon, on ne sait plus l'apprécier.

25/12/2006

Noël différent

Il fait beau aujourd'hui. On a du soleil même à Noël. Mais c'est l'hiver. Il fait une dixaine de degrés dehors. Donc, j'ai allumé la cheminée. Me voilà très bien au coin du feu.

Ma soeur m'a rappelé. Même un petit coup de téléphone me chauffe le coeur...

Pour ce midi j'ai mangé de la soupe aux pommes de terre et saucissons, parfumée avec des poivres de Jamaïque et des lauriers. Après cela sent bon dans toute la maison! C'est la recette de ma mère. Voilà ce qu'on mangeait souvent à la campagne chez nous avant. C'est plein de bons souvenirs. Ma mère a 90ans. Elle ne cuisine plus. Mais on a la joie de l'avoir encore avec nous.

Ce matin j'ai fait une pâte à pain complet. Tout à l'heure j'en ai mis une partie dans le four. Donc, je n'aurai pas besoin d'acheter du pain ces jours -ci.

Maintenant je n'ai pas de voiture, donc la vie est plus compliquée que normalement. Heureusement Sophie est venue  et j'ai pu faire mes courses à Anduze.

Hier j'étais sur Internet. J'ai acheté un très vieux nounours, une marque très connue, pas cher. On était une vingtaine de personnes intéressées par le même nounours, mais aux dernières minutes on n'était que 3 concurrents. J'ai fait la meilleure offre, donc je l'ai eu. J'avais de la chance. Si on veut vraiment acheter quelque chose, il faut faire une très bonne offre, mais il faut être aussi prêt à la payer. Heureusement le prix est resté loin de mon offre.

Dans cette affaire j'étais méfiante quand-même. J'avais quelques doutes, si c'était un vrai ou si c'était un faux nounours. Mais malgré tout j'ai voulu l'acheter. On en voit pas souvent pareil. C'était sur eBay des Etats-Unis. - Après j'ai pensé ce que je pourrais faire une fois le réçu par courrier. Il faut le sentir. C'est par l'odeur qu'on peut le connaître si c'est un vieux ou si c'est un faux, une copie. 

Selon le vendeur ce nounours devait être un centenaire l'année prochaine, c'est-à-dire dans une semaine, en 2007. Son mohair est très bien conservé et propre pour son âge, même si les pattes, le nez et les oreilles sont sales et un peu usés. - Si c'est de la bonne qualité et si la personne, à qui il appartenait avant, était soigneuse, le nounours pourrait être bien conservé comme cela.

On verra dans quelques jours. Si le nounours sent vieux, on fêtera son centième anniversaire bientôt. On ne connaît pas le jour exact de sa naissance, tant pis, dans ce cas -là, on pourra en fêter toute l'année 2007!  Je l'espère. Ce sera chouette!

Mais si c'est une copie, je vais m'en débarrasser.

Sur le cyberforum...

http://www.selection.ca/debate.html?a=v&di=75

http://blogs.alsapresse.com/index.php?2006/12/08/699-noel-sans-christ 

http://www.canalacademie.com/index.php3?useFrame=1&nop=1167062287281&r=%2Farticle1213.html

 

24/12/2006

JOYEUX NOËL!

medium_4kynttilatblogiin.JPG