Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/02/2013

A ne pas oublier nos tâches

Voici une petite liste du musée des poupées et des nounours:

- 365 jours par an penser aux poupées et aux nounours du musée.

- tenir deux blogs (depuis 2006 et 2005), en français et en finnois, où "tout" raconter, l'actualité de l'association etc.

- mettre à jour régulièrement deux sites web du musée (myoldbear et dollhousedreams).

- s'occuper de notre page Facebook.

- deux fois par an, en été et en hiver, écrire la circulaire de l'association (deux trois pages A4) pour les membres (12 actuellement) et pour d'autres.

- tout préparer pour l'assemblée générale en juin/en juillet, et après, faire un procès-verbal en français aussi (pas seulement en finnois).

- informatiser l'inventaire avec le nouveau logiciel Musée lite 4.1.

- surfer beaucoup pour faire des recherches sur les jouets anciens sur Internet ou consulter les livres. Travailler comme un détective privé pour trouver l'origine.

- faire de la promotion, d'une façon ou d'une autre, à l'occassion.

- référencer le musée partout sur Internet.

- déposer nos affichettes dans les Offices de tourisme et ailleurs, en avoir toujours quelques-unes sur soi et dans la voiture.

- vérifier de temps en temps les panneaux du musée sur les routes, ils peuvent tomber, disparaître... ou les repeindre, si besoin, et les remettre après.

- tisser de nouveaux liens pour agrandir le cercle des amis du musée.

- participer aux manifestations comme la nôtre pour avancer, évoluer et créer des contacts.

- faire des promenades dans notre région et dans d'autres plus ou moins loin, avoir de la distance pour tout voir différemment.

- visiter d'autres musées en voyageant, voilà une mine d'idées.

- faire le ménage pour que le musée soit toujours prêt à recevoir.

- accueillir les visiteurs avec Dixou et leur expliquer la collection.

- agrandir la collection, plus ou moins, chiner partout quand c'est possible.

- nettoyer chaque nouvel objet, le traiter, le réparer ou le restaurer si nécessaire, le photographier, l'inventorier, ranger...exposer.

- tenir bien la comptabilité, économiser pour s'en sortir et pour pouvoir payer les factures (essayer de ne pas en avoir beaucoup et les plus petites possibles).

- ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier. Voilà la dernière tâche la plus difficile.

- cette liste n'est pas exhaustive, elle continue à s'enrichir au fil du temps.

Dans notre association cette politique du bénévolat commence à porter ses fruits.

Les commentaires sont fermés.