Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/03/2013

Le bonjour de Salon de Provence!

http://www.visitsalondeprovence.com/agenda/calendrier/290...

Aujourd'hui on est allé à Salon de Provence avec Dixou. En Provence on ne voyait pas encore des amandiers en fleurs, cette année le printemps est en retard. Mais le soleil était au rendez-vous.

Cette sortie était comme une leçon de conduite pour moi. Je me suis réveillée à 3h00 du matin pour y penser. Si ma Peugeot 205, qui a 20 ans, va tomber en panne sur la route, si je vais avoir un accident, tout ce qui peut arriver...Mais une chose était sûre, je vais y aller ou je devais y aller.

Lézan - Salon de Provence ça fait 116km environ par Arles. Cela m'a stressé, même si ça va faire 7 ans que j'ai passé mon permis. Chaque année je veux y aller, chaque fois c'est le même stress.

Mais une fois au volant, je me régale, j'aime rouler avec Dixou derrière, c'est rassurant. Me voilà comme un oiseau sorti de sa cage.

L'important, j'ai fait de la promotion pour le musée. J'ai déposé des affichettes au Festival de la Poupée. Et j'ai rencontré beaucoup de monde. Nous voilà tous sur la même longueur d'onde. Donc, on se comprend facilement.

Il faut suivre l'actualité. J'ai vu plusieurs maisons de poupée anciennes, une belle Moritz Gottchalk, une école française du début 1900 etc. aux prix plus ou moins intéressants. Encore une fois j'ai remarqué qu'on peut y faire des affaires même si on croit souvent que c'est cher là- bas. Les artistes d'ours étaient moins nombreux qu'avant. Des jouets anciens de tout sortes ont gagné les stands. Il paraît que l'ancien reste démodable. D'autre part, c'est un festival plutôt classique, il y en a d'autres pour les créateurs. Voilà mon impression. Ce qui nous intéresse le plus, attire notre attention. Donc, c'est personnel. Et je cherche toujours quelque chose pour le musée, ce qui a du succès.

Sans parler des mes petites trouvailles de 25 euros, deux poupées miniatures et un souvenir artisanal indien canadien, la journée était magnifique avec "cette mission impossible" qui a bien finie.

En fin d'après midi j'ai reçu au musée une Finlandaise avec son mari. Nous, les inconnus, nous avons passé un très bon moment.

Tout ce qui tourne autour du musée! C'est du bonheur. - Voilà pourquoi nous sommes toujours là. Une question d'une vendeuse m'a piquée un peu: "c'est ouvert encore, le musée?" - Les gens n'arrêtent pas.

Les commentaires sont fermés.