Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/12/2013

Un tapis et d'autres pensées qui volent

matto.JPGHier je suis allée à Alès où mon amie habite. Elle me coupe les cheveux depuis une dizaine d'années. Avant elle habitait ici à Lézan. C'est dommage qu'elle a déménagé.

Quand elle était là, on se voyait presque tous les jours. Elle connaît les hauts et les bas des premières années du musée, ou plutôt les bas. On avait une montagne de difficultés à surmonter et pas de grand'chose à l'horizon. Voilà mes souvenirs qui reviennent.

Quand je suis chez ma famille en Finlande, ce sont mes soeurs qui me coupent les cheveux. Donc, je ne vais jamais chez le coiffeur. C'est comme ça que je fais beaucoup d'économies.

Combien peut-on dépenser ou économiser? L'année prochaine en 2014, ça va faire 10 ans que j'achète mes billets d'avion sur Internet, je ne vais plus dans l'agence de voyage. Voilà ce qui a énormément baissé les prix de mes voyages que je fais entre la France et la Finlande. En moyenne de 65€ à 200€ les vols aller-retour au lieu de plus de 260€. En plus, je peux les faire sur mesure, avec les escales.

Depuis l'été nous ne nous sommes pas vues avec Natalie, mon amie alèsienne. Nous voilà comme les soeurs, on sympathise depuis 1994. C'est facile la vie quand le courant passe. Sinon, c'est compliqué la vie. S'agit-il des toutes petites ou de très grandes choses.

J'ai mis une nouvelle photo ici pour montrer ma nouvelle trouvaille à un euro, un canevas antique, aux puces de St Christol les Alès où j'ai fait un petit tour hier. Ces fleurs brodées au demi-point font un joli tapis. C'était encadré. J'ai enlevé les cadres et je l'ai nettoyé. Il faut que je cache le canevas clair dans les bords. J'en ai acheté un autre plus grand au même prix pour l'autre chambre.

Cette maison jaune n'est pas encore tapissée. C'est mon deuxième chantier cet hiver.

La chine aux marchés aux puces fait réfléchir. C'est l'envers de la médaille de notre société de consommation. C'est bien de recycler, récuperer etc. et pas gaspiller.  "La poubelle de l'un est le coffre aux trésors de l'autre." Et l'argent qui a perdu beaucoup de sa valeur, aux puces, tout, un euro ou les centimes comptent. On y voit aussi la pauvreté de notre époque, combien c'est difficile de gagner un peu d'argent. D'autre part, le côté social n'est pas oublié. C'est le rendez-vous des locaux ou des gens de passage. Les contacts virtuels ne remplacent pas ces contacts humains.

Voilà notre petite promenade matinale en voiture avec Dixou, mon ami à quatre pattes, qui a gardé ma Peugeot 205 sur le parking.

Mais combien de nouvelles pensées une fois sortis! - J'en pourrais compter mille...

Les commentaires sont fermés.