Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2014

Seulement un jouet?

http://www.flickr.com/photos/62079252@N04/sets/7215763669...

teinture.JPG

tringles.jpg

Voilà la maison londonienne du 19ème. Silber&Fleming. Plus elles avaient des fenêtres, plus ils étaient riches, ses propriétaires. Et plus ils avaient des impôts à payer. En fait, les fenêtres étaient taxées. D'autre part, c'était comme référence de richesse d'époque.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Imp%C3%B4t_sur_les_portes_et...

J'ai sorti la dentelle pour faire les rideaux. J'en ai découpé un peu pour l'essayer sur la fenêtre.

J'ai mesuré combien il en faudrait pour les six-huit fenêtres. Il en faut beaucoup. Heureusement l'ancien voile de mariée du 19ème siècle est assez longue pour ça. Je l'ai acheté à 20 euros il y a deux ans au marché aux puces d'Anduze. Depuis il m'a servi plusieurs fois et il en reste encore. - Imaginons qu'une personne l'a porté dans son mariage quand nos générations n'étaient pas encore là! Et il a trouvé une séconde vie dans cette maison de poupée! Donc, "ces rideaux" ont une histoire, comme ses fenêtres nombreuses.

Après j'ai fait bouillir de l'eau pour tout teinter dans le thé. Voilà l'idée des anciens qui me l'a apprise. La teinture est naturelle et pas chimique ou toxique.

Hier j'ai vissé mes tringles sur les fenêtres en laissant un trou derrière pour y passer les rideaux.

http://www.flickr.com/photos/62079252@N04/sets/7215763669...

Une fois les dentelles sont sèches, je vais les repasser. Après c'est le découpage avec mes ciseaux cranteur. Il y en a découper! Peut-être 2 mètres.

D'autre part, je n'aurai pas beaucoup de coutures à faire, grâce à mes ciseaux qui donnent un résultat décoratif. Je coudrai les rideaux seulement en haut en les fixant derrière les tringles.

Voilà ma solution assez simple pour les réaliser. J'en ai planifié depuis quelques jours. Un petit casse-tête avant et après le sommeil. La nuit porte conseil, dit-on.

J'ai présenté mes nouvelles restaurations avec leurs photos sur le forum de discussion des femmes finlandaises. Les deux seuls commentaires ne parlaient que des jouets, comme si mes maisons de poupée n'étaient que ça.

J'étais déçue. Je me suis renseignée sur Internet pour tout restaurer comme c'était à l'époque. Et les autres les voient seulement superficiellement. Comme s'il n'y avait aucune valeur historique, sociale, culturelle... Tout ce qui m'intéresse le plus. Le réflet de la société, de la culture, de l'époque...

Avec une seule chose on peut voir, parcontre, mille choses. Tout dépend de nous et de notre point de vue. S'il est ouvert ou fermé.

Les commentaires sont fermés.