Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2015

Même heure même endroit

nukketalo1.jpgCliquer sur la photo pour l'agrandir.

http://www.visitsalondeprovence.com/actualites/festival-e...

C'est le week-end des collectionneurs au Festival européen de la poupée à Salon de Provence.

Hier matin avant 8h nous sommes partis avec Dixou à Salon de Provence.

Voilà notre promenade printanière chaque année depuis 2006 que j'ai mon permis de conduire et ma voiture.

Nous voilà à la recherche du trésor sans oublier de faire du marketing pour le musée avec des affichettes. J'en ai déposé plusieurs au salon.

Dixou a sa tâche aussi. Il garde ma voiture sur le parking.

En même temps voilà une leçon de conduite pour moi. Je devrais rouler plus souvent plus loin à l'extérieur de mon village, sinon, c'est stressant de prendre le volant, surtout dans "un grand monde" à une centaine de km d'ici. Tout s'est bien passé, même si je suis partie avec la peur dans le ventre. On ne sait jamais, si c'est mon dernier voyage, je pensais. Combien de fois dans la vie il faut se dépasser? - Il vaut mieux pas compter.

Encore une fois, nous nous sommes régalés avec Dixou. Il regarde les paysages comme les êtres humains ou il dort. Le printemps n'était pas plus avancé en Provence qu'ici dans le Gard.

Je regrettais d'avoir oublié mon appareil photographique, parce qu'on a vu un énorme troupeau de moutons dans les champs. Peut-être mille moutons! C'était impressionnant et très beau! Du jamais vu pour moi.

A propos du salon, toujours aussi bien. J'ai fait 3-4 tours, il y avait tellement de choses à voir. Et j'ai trouvé mon trésor. Le voilà sur la photo en haut. Une maison de poupée en miniature du début 1900.

Une personne a critiqué ma chère voiture, pas très récente, le modèle du pilote de rallye Ari Vatanen de 1991. Tant pis, je l'aime bien cette Peugeot 205 du siècle dernier. Elle roule encore, même si elle a vécu. Me voilà comme un oiseau dans le ciel, une fois au volant. C'est une liberté à apprécier. Ma vie à vélo n'était pas pareille avant.

Vive le printemps!

Les commentaires sont fermés.