Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2017

Mais comment sont-ils arrivés au musée?

nallet24.4.17.JPGLa semaine dernière je suis aller voir "mon coiffeur", mon ami. Chez lui la coupe est gratuite. Sinon, ça me coûterait au moins une vingtaine d'euros chaque fois, à peu près tous les deux mois ou plus souvent. Pendant les années ça ferait beaucoup.

J'ai quatre coiffeurs, mes soeurs et mes deux amis. En été ce sont mes soeurs qui me coupe les cheveux et en hiver actuellement mon ami.

Une fois 20 euros économisés, les voilà consommés sur la photo.

Ma collection des poupées et des nounours est comme une grande tirelire. Les économies faites, plus ou moins, depuis des années dans la vie quotidienne sont investies dans la vie d'autrefois. Mon coup de coeur.

Elle n'est pas belle, la vie, quand on a "des fleurs" à cueillir sur la route.

Les voilà les derniers arrivés tout en rose. Ces oursons ont été bien aimés par leurs propriétaires. Tant pis s'il manque un oeuil, ou si les oreilles ou le museau sont un peu abîmés. C'est l'amour qui compte. Il y en a eu beaucoup et il y en aura toujours au musée!

Mais d'où viennent-ils, ces jouets? Ils ont une histoire à raconter des années 40-50? Donc, après la guerre...

Les commentaires sont fermés.